Analyse et non-dualité: retrouver sa nature primordiale

Qu'est ce que l'analyse non-duelle?

Nous libérer de la souffrance

772

 

 

 

Rencontrer la dimension  de l' inconscient    

....c'est retrouver le pouvoir de vivre pleinement

Les souffrances nombreuses que nous expérimentons au cours de notre vie peuvent être très subtiles ou très extrêmes. Nous ne savons pas très bien les reconnaitre, car elles prennent la plus part du temps racine dans des comportements automatiques et ignorés, souvent hérités ou dans un malentendu des évènements vécus au niveau le plus émotionnel de notre être.

Ces troubles apparaissent dans une zone très profonde de la psyché appelée "inconscient", où ils s'activent et deviennent autonomes, sous l'influence de mouvements et de forces psychiques archaïques, créant toutes sortes de manifestations, en nous-même comme au dehors, sans que nous puissions faire le lien avec ce qui a pu se passer émotionnellement dans notre histoire.

 Cela nous apparait sous la forme de désordres extérieurs: difficultés relationnelles ou comportementales, malchances, accidents, évènements douloureux et récurents.

Comme nous ne les considérons pas avec attention, ni comme des éléments importants, ces dysfonctionnements deviennent des habitudes très solides et durables qui renforcent les distorsions conséquentes à l'intérieur de nous et à l'extérieur. Ceci créant, par ignorance ou incapacité à changer d'attitude, un cercle vicieux de plus-en-plus inextricable.

La souffrance se manifeste chez l'être humain sous trois formes principales:

Les souffrances du corps

20180818 095934

Identification excessive ou rejet du corps ou de certaines parties, attachement ou rejet à l'image de soi. Vision déformée de l'image du corps. Obésité et anorexie.

Rejets, mutilations, tensions, blocages, inhibitions, compulsions, addictions, pulsions violentes ou auto-destructrices.

Douleurs chroniques inexplicables

 

Les souffrances de la parole ( la parole est le lieu du désir et de l'énergie)

275

 

Plaintes, critiques, autocritiques, violence verbale, non-dits, mensonges, incapacité à communiquer, Troubles multiples du langage: mutisme ou logorrée permanente.

Difficulté créative ou imaginative. incapacité à envisager l'avenir ou à imaginer. 

Troubles de la mémoire.

Manque de courage, d'énergie et de confiance en sa propre valeur. 

 

Les souffrances de l'esprit ( lieu des pensées, phantasmes, rêves, mémoire et anticipation )

045

Imagination d'évènements passés ou à venir négatifs, anticipation, regrets et remords intenses, conviction erronée concernant des impossibilités ou des incapacités à réussir, auto-dépreciation permanente, obsession, mélancolie récurente, confusion.

Peurs relatives ou excessives de la vie et de la mort. Phobies sociales, timidité et dévalorisation.

Incapacité à se sentir paisible. Difficulté à s'endormir. Nervosité, anxiété

 

 

Voir derrière les apparences libère.

 Voir le fonctionnement des choses. 

 Voir comment et qui on  libére.

 Voir qu'il n'y a rien ni personne à libérer.

 

  L'investigation du "Qui suis-je"

       Il s'agit d'une méthode curative basée sur l'introspection profonde et l'application de nouveaux ajustements pratiques.   Dans la "Thérapeutique non-duelle" la transformation dont il s'agit dépend aussi de la persévérance et de la continuité, des allers et retours dans cette exploration de soi par soi, dans un cheminement et un dialogue en conscience. Qui d'autre, en effet peut nous révéler mieux que nous-même?  On y partage et éclaire sa pensée, en soulevant chaque questionnement nouveau et sans juger cela "bien" ou "mal". On y explore ses sensations et les forces qui vivent en nous, des plus archaïques au plus subtiles. On se relie avec amour, à notre nature primordiale et au monde dont nous sommes issus.

   

 

 

 

 

 

×